Bienvenue sur Francophonie Express : Portail culturel, webradio et réseau FM mondial depuis 1992.

Nous vous invitons à écouter notre webradio 24 heures/24
7 jours/7 partout sur la planète via notre site web, nos applications mobiles et nos partenaires diffuseurs web et FM.

Entrevues et couverture culturelle sur notre site web et médias sociaux. Suivez-nous et bonne écoute sur notre fil musical ou lors de nos diffusions en direct !

Près d'un million d'auditeurs par année nous écoutent du monde entier. Merci !

Lecteur radio

 

Alexandre Cédric Doucet, président de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB) est au micro de Louis Moubarak pour commenter la spécificité constitutionnelle du Nouveau-Brunswick en matière linguistique dans la réforme de Loi sur les langues officielles du Canada.

La communauté acadienne et francophone de la province réitère ses demandes pour que la Loi sur les langues officielles :

· reconnaisse la spécificité constitutionnelle du Nouveau-Brunswick en matière linguistique, tant dans le préambule que dans une clause d’interprétation;

· oblige le gouvernement fédéral à communiquer avec le public et à offrir ses services dans les deux langues officielles partout au Nouveau-Brunswick plutôt qu’en fonction du critère de la « demande importante »;

· oblige le gouvernement fédéral à tenir compte de l’équilibre linguistique du Nouveau-Brunswick dans ses politiques d’immigration;

· engage le gouvernement fédéral à favoriser l’exercice des droits et des privilèges égaux des communautés acadienne et anglophone du Nouveau-Brunswick, notamment leur droit aux institutions d’enseignement et aux institutions culturelles distinctes nécessaires pour leur protection et leur promotion.

Martine Dorval nous présente son deuxième roman, Le garçon de Minsk, publié aux Éditions Charlevoix, et nous parle de sa recherche, ses inspirations et sa construction littéraire.

Le garçon de Minsk est un suspense captivant mettant en vedette le personnage de Pierre Beaupré, adopté à l’âge de 7 ans par une famille québécoise résidant à l’île d’Orléans. Il tente d’élucider son absence de souvenirs avant l’âge de sept ans où il a vécu en Biélorussie jusqu’à ce que la commandante de l’orphelinat le fasse monter dans un train.
Dans cette quête, il provoque une rencontre déterminante avec une astrophysicienne et chercheuse rattachée à une grande université montréalaise. Elle le guidera d’intrigue en intrigue et de souvenir en souvenir au coeur des années marquantes de l’ère Gorbatchev. De l’Ile-d’Orléans jusqu’aux confins de la Russie en passant par Minsk, Berlin, Paris, Boston et Montréal, les aventures du garçon de Minsk nous tiennent en haleine pendant plusieurs heures.

Écoutez notre entrevue +